Événements

Agenda

Facebook

Twitter

Instagram

Septembre 2016

Octobre 2016

Novembre 2016

Décembre 2016

Février 2017

Mars 2017

Avril 2017

Mai 2017

@QC_cinema

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

03 OCT.

En direct de @http://www.festivalcineseverin.org/ pic.twitter.com/LJAvpFm3nm

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

30 SEPT.

Grande première montréalaise pour l'équipe de Ville-Marie. #cinemaquebecois pic.twitter.com/FGuCyxqDWq

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

23 SEPT.

Villeneuve présente #sicario pic.twitter.com/eprfikpL6U

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

23 SEPT.

Patrick Roy et Denis Villeneuve à la première de #sicario pic.twitter.com/5raxmpmG6f

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

23 SEPT.

Avant-première de #sicario avec notre cher Denis Villeneuve! En salle dès le 25 septembre. pic.twitter.com/riANywezg5

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

27 AOÛT

→ À LA UNE DE QUÉBEC CINÉMA : Un survol de la programmation de la 5e édition du @fcvq : quebeccinema.ca/la-une/gens-de… #cinémaquébécois

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

25 AOÛT

À LA UNE @Qc_Cinema - RENCONTRE FRANCE/QUÉBEC À TROUVILLE - quebeccinema.ca/la-une/rencont… #cinémaquébécois

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

24 AOÛT

À LA UNE @Qc_Cinema - Clap de fin pour Boris sans Béatrice - quebeccinema.ca/la-une/clap-de… #cinémaquébécois

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

20 AOÛT

Généreuse et alléchante sélection québécoise au festival @wwwperceidesca en Gaspésie → quebeccinema.ca/la-une/cinema-… #cinémaquébécois

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

06 AOÛT

Une BANDE-ANNONCE qui donne hâte : LES ÊTRES CHERS de Anne Émond. Vivement le 20 novembre ! → youtu.be/gDvNo7NMvTI #cinémaquébécois

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

06 AOÛT

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

06 AOÛT

BANDE-ANNONCE : Pascale Bussières et Monica Bellucci réunies à l'écran dans Ville-Marie, nouveau film de Guy Édoin → youtu.be/FB2WPgCyKlQ

@québeccinéma

Retour
Leçon de cinéma

Leçon de cinéma : Philippe Falardeau

Présenté par l'Association des réalisateurs et réalisatrices du Québec (ARRQ)

Animé par Marie-Louise Arsenault

Études en politique canadienne et en relations internationales, grand gagnant de la Course destination monde en 1993, c’est par le documentaire que Philippe Falardeau arrive au cinéma et par un faux documentaire (La moitié gauche du frigo) qu’il fait le passage vers la fiction en 2000. Il entreprend dès lors la construction d’une œuvre de fiction où, à ses intérêts sociopolitiques qui questionnent notre monde, viennent se superposer un sens aigu du récit et une finesse de ton qui en font un cinéaste unique, difficile à inscrire dans une filiation. Le film Congorama, présenté à la Quinzaine des réalisateurs à Cannes, le met au monde sur le circuit international, mais c’est par Monsieur Lazhar que la consécration arrive avec deux prix majeurs à Locarno et une présence aux Oscars comme finaliste du meilleur film en langue étrangère. S’ensuit une première incursion aux États-Unis, où il réalise The Good Lie, qui s’intéresse au sort des Lost Boys, ces orphelins soudanais qui trouveront refuge aux États-Unis. En 2015, le brillant Guibord s’en va-t-en guerre, fable politique sur la démocratie, fait encore une fois la démonstration que Philippe Falardeau est l’une des voix les plus intéressantes de sa génération, et qu’à l’intelligence et à la finesse, il ne sacrifie jamais l’envie de s’adresser à un large public.

Pour plus d'informations, consultez l'évènement Facebook !

Presented by Association des réalisateurs et réalisatrices du Québec (ARRQ)

Hosted by Marie-Louise Arsenault

As a student of Canadian politics and international relations and Course Destination Monde grand prize winner in 1993, Philippe Falardeau entered the film world via documentary, and he first tackled fiction via a mockumentary, La moitié gauche du frigo, in 2000. That was the first in a body of fictional works in which his socio-political interests and quest for understanding have been paired with keen narrative instincts and a fine sense of tone, making him a singular filmmaker who resists pigeonholing. Congorama, screened at the Directors’ Fortnight at Cannes, was his introduction to the international circuit, but it was Monsieur Lazhar that fully established him, with two major awards at Locarno and an Oscar nomination for Best Foreign Language Film. That led to his first film made in the United States, The Good Lie, about the Lost Boys – Sudanese orphans who found refuge in the U.S. In 2015, the brilliant Guibord s’en va-t-en guerre, a political fable dissecting democracy, once again demonstrated that Philippe Falardeau is one of the most compelling voices of his generation, never compromising his intelligent, exacting approach even as he seeks to reach a wider audience.

For more info, check out our Facebook event !

Fermer

Mon agenda

À quoi ressemblera votre RVCQ?
10 jours, c'est bien vite passé. Pour rien oublier, vous avez juste à vous connecter.

Fermer

Mot de passe

{{ successMessage }}
{{ errorMessage }}
Soumettre
Fermer
Fermer

Infolettre

Amoureux du cinéma québécois, recevez les dernières nouvelles et des offres exclusives de Québec Cinéma et ses événements. Merci de vous être abonné à notre infolettre. Vous recevrez bientôt un courriel de confirmation.

Fermer